Ces pasteurs qui donnent leur vie à la suite du Bon Pasteur Jésus !

2019-05-14T07:42:13+01:0014 mai 2019|

En ce quatrième dimanche de Pâques, qui est appelé « Dimanche du Bon Pasteur », à travers toute l’Église Universelle, nous avons prié pour les vocations, en particulier, les vocations sacerdotales. Nous, les prêtres, avons reçu quelques appels de soutien, d’amitié… de prière de la part d’amis ou des paroissiens…

Ensemble, nous avons contemplé Jésus, le Bon Pasteur qui non seulement laisse les 99 brebis dans la prairie pour aller chercher la brebis perdue… comme il le rappelle dans l’évangile de saint Luc, mais nous l’avons aussi contemplé, donnant sa vie pour ses brebis qu’il a appelées chacune par son nom, brebis invitées à écouter la voix du Vrai berger et non celles des bergers mercenaires.

Donner sa vie comme le Christ, Vrai Berger, tel est le désir qui devrait être au cœur de la vocation de tout prêtre. Nos pasteurs donnent leur vie au quotidien, sans sonner de la trompette, mais dans le silence. En cette semaine, je vous invite à prier pour tous ces prêtres qui meurent au milieu des fidèles qui leur sont confiés. Le dernier exemple, c’est cette attaque à Dablo au Burkina Fasso ce même dimanche du Bon Pasteur : une paroisse a été attaquée par des islamistes, pendant la célébration de l’eucharistie. Ils ont tué le prêtre ainsi que 5 fidèles. Ce berger a donné sa vie pour, parmi et avec ses brebis. Il ne s’agit pas d’un exemple isolé. Au Sri Lanka, dans plusieurs pays en Afrique comme la RDC, le Nigéria, le Cameroun… beaucoup d’évêques, de prêtres sont tués pour leur engagement de foi, et de vérité. En France, nous gardons dans notre cœur le souvenir du père Jacques Hamel tué pendant la messe. Puisse le sang de tous ces pasteurs se mêler au Sang Sauveur de Jésus, vrai Pasteur qui a donné sa vie pour ses brebis que nous sommes, et qui la donne chaque jour dans et à travers les sacrements célébrés par nos pasteurs dans l’Église.

About the Author:

Curé de l'ensemble paroissial