Groupe d’oraison

/Groupe d’oraison
Groupe d’oraison2018-09-08T11:39:05+01:00

Sur notre ensemble paroissial un groupe d’oraison vient de se lancer, tous les premiers mercredis du mois de 20h30 à 21h15 à l’église de Pechbonnieu.

La naissance de l’oraison

Sur le mont Horeb, Elie rencontre le Seigneur, non dans le feu, ni l’ouragan, mais dans une “brise légère, un fin silence (1R 19,12-13) ! Il se voile alors le visage et peut reconnaître la Voix de Dieu qui s’adresse à lui. Quelques siècles plus tard, les disciples de Jésus, en le voyant prier, éprouvent le désir d’entrer dans sa prière silencieuse tournée vers son Père : “Seigneur, apprends-nous à prier” (Lc 11,1-2). L’oraison  chrétienne, la prière silencieuse avec Jésus devant notre Père est née ! Au 16e siècle, le Seigneur Jésus a donné à son Eglise de grands maîtres spirituel pour accompagner ses disciples sur le chemin de prière silencieuse : Saint Ignace de Loyola et Sainte Thérèse d’Avila, qui ont fondé de véritables courants spirituels et une forme de prière reconnue comme chemin authentique vers l’union à Dieu.

Qu’est-ce que l’oraison ?

Pour Sainte Thérèse d’Avila, l’oraison est “un commerce d’amitié avec Celui dont on se sait aimé, Jésus le Seigneur. Thérèse a vécu une grande union avec Jésus qui la conduit à une prière très simple : “je ne dis rien à Jésus, je l’aime”. L’oraison est une prière silencieuse, cœur à cœur avec le Seigneur, où l’on se tient, dans la foi, en sa présence et en ouvrant son cœur à sa miséricorde et à sa grâce. Pourquoi chercher le Seigneur en dehors de nous alors qu’Il habite en nous ? Nous lui laissons toute la place dans un temps consacré à Lui seul, et à Lui de décider ce que sera ce temps.

Pourquoi un groupe d’oraison sur la paroisse ?

Un groupe d’oraison sur la paroisse est comme une fontaine d’eau vive, qui rejaillit sur la vie de ses membres, de leurs proches, de toute la paroisse, et bien au-delà ! Il répond au désir de paroissiens engagés ou débutants de se soutenir dans la prière régulière. Il permet de faire découvrir l’oraison silencieuse à ceux qui ne la connaissent pas. Il est un lieu où l’on apprend à prier. Il répond au besoin actuel de trouver le silence et un point d’équilibre dans des vies trépidantes :  l’oraison permet cela et favorise une certaine paix intérieure. Il nous soutient les uns les autres dans notre vie de prière et  et dans nos missions dans l’Eglise et dans le monde, pour que nos vies quotidiennes soient plus fécondes sous la conduite de l’Esprit Saint. Il est le levain dans la pâte de la vie de notre communauté chrétienne, pour la fécondité de la mission paroissiale. L’oraison est enfin un véritable chemin vers l’humilité et la sainteté, elle nous apprend à lâcher prise, à déposer notre cœur entre les mains de Jésus, à nous attacher à Lui, humblement et fidèlement. L’oraison porte enfin et surtout un rayonnement pour le monde entier, comme le soulignait Sainte Thérèse de Lisieux : “donnez-moi un levier, un point d’appui et je soulèverai le monde. Ce qu’Archimède n’a pu obtenir parce que sa demande ne s’adressait point à Dieu et qu’elle n’était faite qu’au point de vue matériel, les Saints l’ont obtenu dans toute sa plénitude. Le Tout Puissant leur a donné pour point d’appui : Lui-même….pour levier : l’oraison qui embrase [le monde] d’un feu d’amour”.

Contacts et infos pratiques

Cécile et Denis Gally
Cécile et Denis GallyResponsables du groupe
Téléphone : 09 51 01 12 60