Le sacrement des malades

/Le sacrement des malades
Le sacrement des malades2018-01-28T20:05:40+01:00

Par le sacrement des malades, la personne reçoit la grâce qui la fortifie et l’espérance dans l’épreuve qu’elle vit. Elle s’unit ainsi au Christ souffrant qui aime. A l’approche de la mort, elle prépare son âme à la rencontre définitive avec le Père.

Qu’est ce que le sacrement des malades ?

Le sacrement des malades, appelé aussi « Onction des malades » manifeste la tendresse du Seigneur qui, par son Eglise, a une attention particulière pour les malades et les personnes touchés dans leur corps et dans leur cœur par l’épreuve de la maladie. Ce sacrement de vie nourrit et affermit la foi, l’espérance et l’Amour dans la vie du malade. Il ne s’agit pas d’un sacrement des morts… ou de la mort : tous les sacrements, et celui-ci en particulier, nourrissent la vie divine dans le cœur du malade. Il est vécu et reçu dans le cadre de la communauté ecclésiale, représenté par le prêtre, le malade, sa famille, les membres de l’équipe SEM…. Le malade reçoit la grâce qui le fortifie dans sa faiblesse, l’espérance dans l’épreuve de la maladie ou lors une opération chirurgicale importante… Par ce sacrement, le malade s’unit au Christ souffrant qui aime, espère et croit au cœur même de la maladie. Même si parfois le sacrement des malades ne conduit pas à la guérison du corps, surtout au moment où approche la mort du corps, ce sacrement permet au malade de retrouver la paix dans son âme, la confiance et le pardon de ses péchés : ceci le prépare ainsi à la rencontre définitive avec le Dieu de la Vie.