Faire dire une messe

/Faire dire une messe
Faire dire une messe2018-01-28T20:05:40+01:00

Offrir une intention de messe pour un défunt, c’est lui manifester notre amour qui est plus fort que la mort. C’est témoigner de notre espérance et de notre foi dans la victoire de la vie sur la mort.

Pourquoi faire dire des messes ?

L’Eglise a toujours prié pour les défunts, afin qu’ils puissent être lavés de leurs péchés. Nous le voyons dès l’Ancien testament, dans Deuxième Livre des Macabées (2, Mac12, 44-46) « Car, s’il n’avait pas espéré que ceux qui avaient succombé ressusciteraient, la prière pour les morts était superflue et absurde. Mais il jugeait qu’une très belle récompense est réservée à ceux qui meurent avec piété : c’était là une pensée religieuse et sainte. Voilà pourquoi il fit ce sacrifice d’expiation, afin que les morts soient délivrés de leurs péchés ». C’est l’espérance dans la résurrection des morts qui fonde notre prière pour nos chers défunts. Quand nous fermons les yeux à ce monde qui passe et nous les ouvrons à la Lumière et à la Paix de Dieu, dans la vie éternelle, nous avons besoin de purification pour que soit lavé en nous tout péché que la fragilité humaine aurait provoqué. La prière, la messe demandée à l’intention de nos défunts, – qui font partie des œuvres de miséricorde-, permet cette purification. Sainte Monique, la mère de Saint Augustin lui a demandé, avant de mourir, de se rappeler d’elle dans la prière devant l’autel du Seigneur.